véranda et plantes vertes

Véranda : les nouvelles tendances

Les usages de la véranda se diversifient et déterminent les évolutions de cette nouvelle pièce de vie qui s’accordent désormais à tous les types de maison. Le toit plat a la côte.

Installer une véranda chez soi n’est plus un luxe mais une solution efficace pour faire profiter la maison d’une pièce de vie supplémentaire que l’on peut aménager à la façon d’un jardin, en y mettant un salon de jardin en résine tressée ou une chaise longue en teck. De fait, sa conception a évolué au regard des nouvelles exigences pratiques et thermiques.

Sur le plan esthétique, le choix des modèles s’est diversifié car on adosse désormais une véranda à tous les styles de maison. Les matériaux sont adaptés à cette tendance et permettent un agencement qui crée une nouvelle pièce à la maison, à la fois dedans et dehors.

Parmi les valeurs sûres, on trouve l’aluminium dans la flexibilité s’adapte à tous les designs et coloris. Solide, résistant à la corrosion, il s’accorde aussi bien aux architectures modernes qu’aux maisons en pierres apparentes ou en briques. On utilise beaucoup pour donner de la légèreté aux constructions massives, en y apportant charme et modernité.

Plus classique, la véranda en structure bois reste incontournable en termes d’authenticité et d’intégration dans un cadre naturel. L’acier est davantage prisé pour ses décors rappelant les jardins d’hiver d’autrefois, remplis de magnifique plantes vertes et de confortables hamacs.

Isolation et design pour la véranda

Au niveau de ses usages, la véranda fait aussi la révolution. Espace de convivialité, elle est de plus en plus transformée en cuisine où l’on peut à la fois, préparer et déguster ses repas en toutes saisons. Elle devient aussi un bon moyen d’agrandir la maison en reliant une annexe au logis principal.

Ces nouveaux rôles imposent de renforcer son isolation avec, par exemple, des doubles vitrages chauffants, des rupteurs de ponts thermiques et un système de double toit capable d’intégrer des cellules photovoltaïques.

Les toitures plates sont actuellement au cœur des innovations. Leur très faible pente est idéale pour proposer une épaisseur d’isolant garantissant son efficacité ainsi qu’un meilleur confort acoustique.

Cette forme de toit a aussi l’avantage de ne pas poser de problème de hauteur par rapport à la maison, facilitant de la sorte son positionnement en façade sans masquer les fenêtres de l’étage. Les vérandas à toit plat doivent aussi leur succès aux lignes cubiques qui les caractérisent. Cette architecture fluide et élégante donne un cachet très contemporain aux différents types d’habitations auxquels elle est associée.

Related Posts

terrasse et allée

Terrasse et allée se marient bien

Allées et terrasse partagent des impératifs techniques et de nombreux choix esthétiques. Les deux s'accordent pour un rendu classique ou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *